L’aubépine (Crataegus)

Il existe un grand nombre d’espèces d’aubépine car les différentes espèces s’hybrident facilement entre elles. Etymologiquement, le mot 'Crataegus' vient du latin 'crataegos' et du grec 'krataegos' signifiant 'force', une allusion à la dureté du bois.

 

Ordre : Rosales
Famille : Rosaceae
Genre : Crataegus
Floraison : avril – juin
Fructification : septembre – octobre

 

Aubépine monogyne

Au Heymbosch, vous pourrez observer l’aubépine monogyne (Crataegus monogyna), appelée aussi aubépine à un style. L’aubépine est très commune en Europe et pousse sur tout type de sol. Cet arbuste mesure entre 4 et 10 mètres et peut vivre pendant 500 ans. Ses branches sont épineuses et ses feuilles dentées présentent 3, 5 ou 7 lobes incisés. Les fleurs de l’aubépine sont blanches et présentent 5 pétales. L’aubépine donne des petits fruits rouges comestibles à noyaux, prisés par les oiseaux. L’aubépine est un lieu de vie très apprécié des oiseaux, qui peuvent se protéger des prédateurs, incapables de traverser les épines de l’arbuste.

Histoire

Dans la mythologie romaine, l’aubépine est dédiée à Maïa, mère d’Hermès, fêtée au mois de mai, période à laquelle cet arbuste fleurit. Depuis l’Antiquité, l’aubépine symbolise l’innocence et la pureté virginale. Par identification, mai est également devenu le mois de la Vierge Marie. En Bretagne, l’aubépine est l’arbre des sorcières car, d’après la légende, il n’est jamais touché par la foudre.

Dès la fin du 19ème siècle, l’aubépine a commencé à être utilisée pour ses vertus médicinales. En 1897, un médecin français expérimenta des substances issues de l’aubépine sur ses patients. Il découvrit qu’elle régularisait les mouvements du cœur et luttait contre l’insomnie et l’anxiété. Aujourd’hui encore, les fleurs d’aubépines sont utilisées pour soigner les mêmes symptômes.

Alimentation

Pour les gourmands, les jeunes fleurs s’utilisent en infusion et les feuilles tendres se dégustent en salade. Le fruit est comestible mais son goût insipide ne présente pas d’intérêt. En phytothérapie (soin par les plantes), l'aubépine est utilisée pour ses propriétés tonicardiaques. Pour les personnes présentant des problèmes cardiaques, il est recommandé d’obtenir l’avis de son médecin avant de consommer l’aubépine.

Tarte aux pommes et à l’aubépine

Cliquez ici pour télécharger la recette.

Vie privée