Vous êtes ici : Accueil / Pages supp / Parcours pédagogique Heymbosch / En savoir plus sur la biodiveristé du Heymbosh... / Le troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)

Le troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)

Avec ses 10 centimètres de longueur et ses 9 grammes, le troglodyte est l’un des plus petits oiseaux d’Europe, mais cela ne l’empêche pas de se faire entendre. Vous pourrez sans aucun doute l’observer jouer dans des branchages ou des piles de bois.

 

Ordre : Passeriformes
Famille : Troglodytidae
Genre : Troglodytes

 

Caractéristiques

Les principales caractéristiques du troglodyte sont sa queue fortement relevée et son fin bec. Tous les membres de cette espèce ont un plumage brunâtre sur fond clair, ce qui rend la distinction entre mâle et femelle quasiment impossible. Le troglodyte est un des seul oiseau à avoir parfois un comportement polygame : au printemps, le mâle construit plusieurs nids et encourage une ou plusieurs femelles à choisir le sien. Il se nourrit principalement d’insectes et d’araignées, mais consomme aussi des baies et des graines. Le troglodyte ne migre pas hors du pays en période de froid, ce qui permet de l’observer toute l’année, plus particulièrement en hiver.

Un nom taillé sur mesure

Cet oiseau a été baptisé ‘troglodyte’ car il fréquente souvent des cavités et des rocailles. Vers le mois d’avril, lors de la période de nidification, le mâle construit plusieurs nids en boules de mousse dans des rochers, des berges ou d’autres cavités. La femelle visite alors chacun des nids et choisit le plus douillet afin d’y pondre ses œufs qu’elle couvera ensuite pendant 14 à 16 jours.

Chant

Cliquez ici pour découvrir le chant du troglodyte.
 

Enquête de satisfaction site www.jette.be

Enquête de satisfaction site www.jette.be