Vous êtes ici : Accueil / A votre service / Développement durable-Environnement / Jette, commune amie des animaux

Jette, commune amie des animaux

La commune de Jette est sensible au bien-être animal et s'engage au quotidien pour la cause, via une série de mesures comme la prime communale pour la stérilisation des chats domestiques ou la campagne de stérilisation des chats errants, mais aussi la protection des martinets. Elle a d'ailleurs reçu le label ‘Commune amie des animaux’ décerné par Bruxelles Environnement aux communes qui agissent en faveur du bien-être animal, selon des critères précis.

Voici les grandes axes liés au bien-être animal pour lesquels la commune de Jette s'engage au quotidien.

Encore une question ? Contactez le service communal Développement durable-Environnement : ddo@jette.brussels - 02.422.31.01


Réguler la population des chats

 

 

 

 

  • Stérilisation des chats errants : La commune de Jette mène une campagne de stérilisation des chats errants avec l’aide de nourrisseurs accrédités et de l’asbl Chats Libres. La commune bénéficie également pour ce faire d'un subside octroyé par la Région de Bruxelles-Capitale. La stérilisation des chats errants permet en effet de lutter contre leur multiplication et leur garantit donc des conditions de vie plus agréables. C'est en outre une façon de garantir la salubrité publique. A Jette, seuls les nourrisseurs accrédités sont autorisés à nourrir les animaux sur la voie publique et bénéficient d’une dérogation au règlement général de police. Vous avez envie de participer à cette campagne et de devenir nourrisseur accrédité pour aider la commune à réguler la population des chats errants ? Contactez le service Développement durable-Environnement.
  • Prime communale pour la stérilisation des chats domestiques

​Protéger le martinet

Les martinets sont des oiseaux aux aptitudes de vol remarquables, en raison de leur mode de vie et de nidification. Souvent confondus avec les hirondelles, ils en sont génétiquement très éloignés. Il existe 96 espèces de martinets dans le monde, dont le martinet noir, présent en Europe,que l'on peut apercevoir chez nous dès le mois de mai, où il passe 3 mois pour nidifier avant de repartir vers des régions plus chaudes.

Cet oiseau migrateur passe presque toute sa vie dans le ciel, y compris pour dormir ou s’accoupler et il a impérativement besoin de cavités pour nicher en hauteur. Il est malheureusement menacé par nos modes actuels de renovation et de construction qui limitent ces abris sur nos habitations. Depuis 2013, la commune de Jette se mobilise donc pour protéger le martinet en posant des nichoirs, en organisant des soirées d’information et en collaborant étroitement avec l’association ‘Martinets sans frontières’.

Comment agir à votre échelle ?
Vous projetez de rénover votre façade ? Pensez aux martinets et parlez-en à votre architecte ou au service communal Gestion du Territoire pour connaître les possibilités pour créer des abris sur votre façade. Des opérations d’installation de nichoirs ont également lieu ponctuellement à Jette. Pour en savoir plus, envoyez un mail avec vos coordonnées complètes au service Développement durable-Environnement qui vous tiendra informé de la prochaine action.

Plus d'infos sur les martinets :
Journée mondiale des martinets - Natagora


BD sur le bien-être animal

 

Stériliser son chat, ne pas nourrir les canards, faire pucer son chien, … ces règles qui vous paraissent parfois cruelles sont pourtant toutes destinées à améliorer le bien-être animal. Bruxelles Environnement l’explique très bien dans sa bande dessinée intitulée 'Le bien-être animal, l'affaire de tous'.

 


 


Comment signaler un cas de maltraitance animale ?

Chats, chiens, poneys, chevaux, ânes, lapins ou hamsters… Vous avez remarqué un animal de compagnie ou en magasin présentant des plaies mal soignées, hébergé dans un espace trop petit ou inadapté, dans de mauvaises conditions d’hygiène ou susbissant un manque de nourriture ?

  • Si vous connaissez le propriétaire des animaux et la situation précise, contactez le Département Bien-être animal.
  • Si vous ne disposez pas des informations utiles ou en cas d’urgence, adressez-vous directement à l’inspecteur de police référent en matière de bien-être animal de la police locale. Pour Jette : Sophia Seminerio – 02.532-05-69 –ZPZ.BruWest.AnimalWellbeing@police.belgium.eu.

Que faire en cas d'empoisonnement de mon animal ?


Si votre animal de compagnie présente des signes d’intoxication ou si vous l'avez vu manger un aliment manifestement empoisonné, il est nécessaire d’appeler au plus vite un vétérinaire et d'y conduire votre chien /chat dans les meilleurs délais, de jour comme de nuit. Si vous suspectez un empoisonnement volontaire de votre animal, il vous faudra recueillir des preuves en vue d’un éventuel dépôt de plainte auprès de la police.
 

Mon Chien S'est Empoisonné : Que Faire ? Comment Le Sauver ?
Empoisonnement d'un chat : que faire ?


Identification et enregistrement des chiens & chats : une obligation légale !


Animaux errants, perdus et abandonnés

La police se charge d’assurer la gestion 24/7 des animaux errants ou perdus. Les citoyens contactent simplement la zone de police, qui se chargera de faire un réquisitoire auprès d’une société chargée de la gestion des animaux.

Il existe également à Jette une page Facebook 'Jette animaux perdus/trouvés', gérée par des bénévoles jettois et qui permet de poster des photos/appels pour animaux perdus/trouvés. Grâce à ce groupe, de nombreux animaux ont pu regagner leur domicile sains et saufs.

En cas de déménagement, n’oubliez pas d’actualiser la puce électronique de votre animal, pour qu’il puisse être retrouvé plus facilement.


J’ai trouvé un animal blessé que faire ?

  • Animal domestique : si vous trouvez un animal domestique en détresse, contactez la police. Si l’animal n’est pas menaçant, vous pouvez également le déposer chez un vétérinaire, mais à vos frais.
  • Animal sauvage : si vous trouvez un animal sauvage en détresse, contactez le Centre de Revalidation pour la Faune Sauvage de la LRBPO qui accueille, soigne et relâche les animaux sauvages blessés. N’agissez pas dans la précipitation et lisez attentivement les conseils donnés.

 

 

 

 

 


Accès aux commerces

Magasins d’alimentation : (Code de la santé publique. Titre VII. Article 125-1 relatif aux magasins d'alimentation)
Les animaux, notamment les chiens, sont normalement interdits d'accès dans les magasins d'alimentation (même portés dans un sac adapté), à l'exception des chiens-guides des personnes malvoyantes. Cette interdiction doit être affichée à l'entrée de chaque magasin. Il existe quelquefois des 'crochets' installés à l'extérieur pour attacher son chien en laisse.

Autres : Dans les autres types de commerces ou en cas d'absence d'interdiction, cela reste à la discrétion du commerçant.